aurelie.loire@univ-lyon1.fr

[PARTENAIRE] Capital Risque 13.03 Théâtre de l’ Iris

Capital risque met en scène un groupe de jeunes étudiants de Clermont- Ferrand. Souhaitant profondément « réussir leur vie », ils tentent les grandes écoles parisiennes telles que Dauphine, HEC, ESSEC. Pour ces jeunes qui peuvent et qui décident de suivre les formations de ces grandes écoles, une seule chose a de l’intérêt : intégrer l’élite de la société française.
Parmi ces jeunes étudiants, Célia a soif de réussir professionnellement mais brûle intérieurement son capital émotionnel.

Capital risque de Manuel Antonio Pereira est lauréat 2019 des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre (JLAT).

Vendredi 13 mars préambule littéraire par la Brigade d’Urgence Littéraire (B.U.L) .

Réservations en ligne

Projection « Nul homme n’est une île » le 23.01 à 20h20 au Zola

Nul Homme n’est une île est un voyage en Europe, de la Méditerranée aux Alpes, où l’on découvre des hommes et des femmes qui travaillent à faire vivre localement l’esprit de la démocratie et à produire le paysage du bon gouvernement. Des agriculteurs de la coopérative le Galline Felici en Sicile aux architectes, artisans et élus des Alpes suisses et du Voralberg en Autriche, tous font de la politique à partir de leur travail et se pensent un destin commun. Le local serait-il le dernier territoire de l’utopie ?

Tarifs : 6,80€ / 5,80€

Réservations en ligne

Rencontres avec Joseph Ponthus 21.01 INSA de Lyon

« Dans son livre, Joseph Ponthus résume lui-même parfaitement son ambition : Se donner pour tâche de raconter ce qui ne le mérite pas, le travail dans sa plus banale nudité. D’une écriture syncopée, à la ligne, en osmose avec la cadence infernale de l’usine, il signe, tel l’Ulysse de l’intérim, une odyssée rebelle et poétique du monde ouvrier…» –
Bernard Lehut, redacteur en chef culture RTL.

12h45 : Salle René Char Insa de Lyon
Inscription en ligne

19h30 : La Rotonde Insa de Lyon
Inscription en ligne
Entrée libre

Sa race 04.12 à 15h15

Sa race : quand tout commence par une question, celle des origines.
Pour cette première étape de travail, Sarah Chlaouchi,Fanélie Danger  et Paola Vigoroso puisent dans leur histoire. Quels mots, quels gestes choisit-on pour se construire, pour pallier aux manques, à l’absence de racines ? Elles esquissent une réponse en faisant feu de tout le bois dont elles se chauffent : le chant, la danse,les langues ; et cousent ainsi leurs identités plurielles.

Gratuit pour tous.

Si loin, si proche 21.11

Sous la forme d’un récit croisé, Si loin, si proche raconte les rêves de retour en « terre promise » d’une famille immigrée dans les années 70/80, sur fond de « crise des migrants ».
Un conte épique, drôle et émouvant, entre théâtre et musique pour dire que partir c’est ne jamais revenir.

Dans le cadre du Festival Migrant’Scène, une rencontre avec la CIMADE sera organisée à l’issue de la représentation.

Par la Compagnie Nomade in France
Réservations