Théâtre

Cycle Racine : Astrée + Clochards Célestes

Le Théâtre Astrée et le Théâtre des Clochards Célestes s’associent pour vous présenter le Cycle Racine. Pour poursuivre votre découverte de l’œuvre de Racine, vous pouvez assister à Depayser au Théâtre des Clochards Célestes, une adaptation d’Andromaque, du 26 au 31 janvier.

Avantage tarifaire : une place achetée = un tarif réduit dans l'autre lieu. Présentez votre ticket ou votre confirmation de réservation d'un des lieux pour obtenir un tarif réduit dans l'autre !

Au Théâtre Astrée

Adieu Bérénice

Depuis qu’ils sont sortis du Conservatoire où ils se sont rencontrés, Paul et Julie n’ont cessé de jouer ensemble. Or voici qu’ils ont été choisis par Luchino Scontirelli, un metteur en scène de renommée internationale. Elle sera Bérénice, lui, Titus, dans la pièce de Jean Racine. Mais l’approche non conventionnelle de Scontirelli, qui n’a jusqu’ici pas monté d’œuvre du répertoire classique, va dérouter quelque peu les deux comédiens… Luchino Scontirelli sait-il vraiment où il va avec Bérénice ? Et jusqu’où Paul et Julie sont-ils prêts à le suivre ?

Mardi 25 janvier à 19 h 19
Tarifs habituels, GRATUIT pour les étudiant.e.s |
6 € avec la réduction partenaire. Réservation conseillée.

Britannicus

L’action se situe en 56 après Jésus-Christ et mêle intimement rivalité amoureuse et conflit politique. L’empereur Claude a eu un fils, Britannicus, avant d’épouser Agrippine et d’adopter Néron, fils qu’Agrippine a eu d’un précédent mariage. Agrippine, après avoir empoisonné l’empereur Claude, a écarté du pouvoir Britannicus au profit de Néron.
En plus de leur rivalité familiale et politique, Britannicus et Néron sont tous les deux amoureux de la princesse Junie. Face à l’empereur en proie à ses mauvais instincts, Junie doit faire un choix déchirant : ou bien rester fidèle à Britannicus et provoquer sa mort, ou bien sauvegarder la vie de celui qu’elle aime et sacrifier son amour en cédant à Néron.

Jeudi 27 janvier à 19 h 19
Tarifs habituels, GRATUIT pour les étudiant.e.s |
6 € avec la réduction partenaire. Réservation conseillée.

Au Théâtre des Clochards Célestes

Dépayser

Dépayser revisite les alexandrins d’Andromaque en y mêlant des extraits en langues étrangères. Avec cette version, chacun.e peut renouveler son regard sur les émotions de la tragédie, se laisser emporter par la musicalité des langues, envahir par la force des passions déployées et toucher par l’expérience d’être ému.e.s, ensemble, au-delà des mots.

Du mercredi 26 au vendredi 28 janvier à 19 h 30, samedi 29 et dimanche 30 à 16 h 30, lundi 31 à 19 h 30.
Info et réservations sur le site du Théâtre des Clochards Célestes.
Tarif réduit à 10 € sur présentation d’un billet du Théâtre Astrée.

Crédit photo
– image de couverture : JR Korpa
Adieu Bérénice : David Gaubiac
Britannicus : compagnie Parole en acte
Dépayser : Lou Morel